HHFocus Femmes du Rap / DEE

commentaires · 122 Vues

Dans le cadre de la Journée de la Femme, ce 8 mars, l'équipe d'HHF est fier de célébrer avec vous, les femmes du rap québecois! Attachez vos tuques, voici la seule, l'unique : DEE.

"C'est drôle comment y'a juste un mince fil qui tient tout. / Quand tu stresses parce qu'y a trop shits. t'as pu de raison, tu d'viens fou. / Tu check tes poches même si ya juste 20 sous. / C'est mieux quand tu sais qu'est-ce tu d'viens pis tu viens d'où"

...

Vous auriez dû me voir ou plutôt m'entendre la première fois que j'ai rencontré Dee.

Dee : " Wassup, wassup tout l'monde. Ça va?"

Métis : " Oui, eh... wass...jejeje...m'appappap..."

...Oui, comme on dit en bon français, j'ai comme choké un peu, et non, j'en suis pas tellement fier.

L'affaire est que j'écoute Dee depuis longtemps, très longtemps. Je veux dire, depuis Illmentals, de V-Da, vous vous souvenez? À l'époque, Rap SaleTraumaturges, j'l'écoutais... Atach Tatuq, très certainement, je l'écoutais.

Est-ce que vous réalisez qu'il a, approximativement, 20 ans de rap québécois là-dedans. Ce que je raconte date d'il y a 10 ans.

Pensez-y, Dee tuait le micro à l'époque où très peu de femme osaient simplement toucher le micro, encore moins le tuer... En ce sens, Dee a marqué l'histoire du rap influençant un paquet de jeunes filles éparpillées ici et là, un peu partout dans la Belle Pro.

Savez vous quoi? Ces jeunes filles ont vieilli, elles ont pratiqué, elles sont devenues, elles aussi à leur tour, de prolifiques MCs, des Yncomprize, des NYCE... Qui, elles aussi, à leur tour, ont su marqué l'histoire du rap québécois à leur manière, exercant un influence sur d'autres jeunes filles et ainsi de suite.

C'est juste un peu normal d'être "légèrement" impressionné lorsque tu croises une vraie de vraie légende. Une fois mon cerveau remis en place, je me suis présenté en bonne et dûe forme et nous avons pu commencer le projet.

Le projet était organisé par une dénommée Youla, une intervenante au près des jeunes de la Petite-Bourgogne. Le projet était simple, donner la chance aux jeunes de s'exprimer au travers leur musique préférée, le rap. Le point culminant était la création d'un album compilation regroupant leurs chansons. Ils ont eu l'opportunité de rencontrer de vrais producteurs, se choisir de vrais instrumentaux, enregistré dans un vrai studio professionnel, cd, pochette, spectacle, etc.

Mais avant tout ça, ça prends quoi?

Des rimes et comme les jeunes avaient peu ou à peu près pas d'expérience en écriture de rap, rapidement, ils ont frappé un mur. Ils se décourageaint. Alors, Youla, super femme, a eu l'idée de lancer un S.O.S. aux différents artistes/MCs de Montréal (certains bien connus, d'autre un peu moins) afin d'offrir des ateliers d'écriture aux jeunes. Parmis ceux et celles répondants se trouvait nul autre que la fameuse Dee d'Atach Tatuq. Croyez-moi, les jeunes l'ont adoré!

C'est donc dans ce contexte très particulier que j'ai eu la chance de rencontrer et de travailler avec la légende du Rap Sale. Une légende remplie d'humilité et de gentillesse. Elle n'était pas là simplement de passage ou pour signer des autographes. Un peu comme elle a toujours fait dans son rap, elle a mis son coeur dedans. Elle a aidé les jeunes, de A à Z, dans ce projet. Que ce soit pour la base rudimentaire d'écriture jusqu'au renforcement positif personnel. 

Oui, la musique de Dee était et restera De Luxxxe. Dee a bel et bien marqué l'histoire de notre rap.

A mes yeux,  c'est au travers de gestes tels que son implication dans le projet de Youla et ses jeunes de la Petite-Bourgogne que Dee s'est élevée au rang de légende.

De mon coté, une fois la glace cassée, que j'ai repris toutes mes sens, j'ai découvert une partenaire très très le fun pour le long trajet bus-métro-bus jusqu'à Hochelaga. 

"Ch't'écoeuré d'm'habiller l'hivers, Écoeurée de lire que le soleil est cancérigène. / Écoeurée de la science qui, en série, gère un réseau complèt d'traffic de gènes, OGM / Pis tu m'fais chier pour mon THC / Mon shit est moins dangeureux a ce que j'sache, t'sais"

BONNE FÊTE DEE

BONNE FÊTE YOULA

ViVE la FEMME!

 

commentaires